Ferme de Belair Bienvenue dans notre Ferme du Bonheur

Notre Ferme: L’élevage bovin

Au début rien ne nous prédisposait à venir s’y installer, mais devant le peu de propositions intéressantes que nous avions nous avons tout de même décidé de venir voir cette ferme .

 

Nous avons un quota de 450 000 litres que nous livrons à BIOLAIT depuis le 01 novembre 2011. En effet, à compter de cette date notre exploitation est officiellement BIO. Ce qui signifie que nous respectons les engagements et le cahier des charges de l’agriculture biologique.

Notre exploitation est soumise au registre des installations classées, et nous avons effectué la mise aux normes.

Depuis 2008 nous faisons également de la vente directe de viande de veau et de gros bovins, ainsi que de quelques produits transformés.

Ainsi nous avons le plaisir de produire selon nos convictions :
respect de l’environnement, et du bien être animal, diminution des intermédiaires, contact avec le client, valorisation de nos produits…et surtout de vivre au quotidien la vie dont nous avons toujours rêvé.

Le parcellaire :  traite
Il se compose principalement de prairies : temporaires avec utilisation des légumineuses ( trèfles, luzerne) et permanentes. Ces surfaces sont paturées et/ou fauchées en foin, ensilage d’herbe. Nous produisons également des céréales qui seront autoconsommées : mélange triticale/pois, orge, et qui nous permettent d’être pratiquement autosuffisants. Enfin nous avons quelques hectares de maïs.
Nous essayons de mettre en place des couverts végétaux et engrais verts.

Les installations : 
Le corps de ferme est composé de plusieurs bâtiments anciens, mais pour la mise aux normes, le bien être de nos animaux et de meilleures conditions de travail nous avons construit un nouveau bâtiment en bois, assez simple uniquement composé d’une aire paillée et d’une aire raclée.

Dans un souci d’économie, nous avons fait monter la charpente/couverture et avons réalisé le reste. (bardage, brise-vent, tubulaires, eau, etc….). Merci aux papys pour les coups de main.

Nous possédons une salle de traite 2*5 avec décrochage automatique.
Ce qui signifie que nous trayons 10 vaches à la fois ( 5 de chaque côté de la fosse de traite) et que lorsque celles-ci ont finies d’être traites, un appareil le détecte, et décroche la griffe afin d’éviter de la surtraite par exemple.

Actualités

Nos partenaires fidèles